24 septembre 2018

Rotonde ferroviaire, Montabon



La rotonde ferroviaire de Montabon a été mise en lumière par le "Loto du Patrimoine".
Ce tirage de loterie a été organisé en collaboration avec la "Fondation du Patrimoine" pour récolter des fonds aux profits de la restauration de sites patrimoniaux français.

Parmi 270 monuments ayant besoin de travaux de préservation en urgence, la rotonde ferroviaire de Montabon a été retenue comme "projet emblématique", avec dix-sept autres sites, lui permettant d'apparaître sur des billets de loto à gratter. Une des publicités à la télévision pour le tirage spécial du loto l'a, à ce titre, mise en scène, et plusieurs reportages des journaux télévisés s'y sont intéressés.

Une rotonde ferroviaire est un hangar à locomotives en arc de cercle ; une plateforme tournante permet d'orienter le matériel roulant vers les différentes portes.


Celle de Montabon, comportant dix entrées, a été construite de 1889 à 1891, pour être délaissée en 1954. Elle est rachetée par un particulier pour la sauver de la destruction programmée par la SNCF, et c'est actuellement une association qui s'occupe de son entretien et de sa sauvegarde.
La surface de l'édifice est d'environ de 2 500 m2 et sa passerelle tournante de 24 mètres de long est raccordée au réseau national de voies ferrées.

D'autres rotondes ferroviaires remarquables sont visibles en France, notamment à Chambéry, Montluçon et Villeneuve-Saint-Georges.

Depuis octobre 2016, la commune de Montabon s'est regroupée avec celle de Château-du-Loir et de Vouvray-sur-Loir pour former la commune nouvelle de Montval-sur-Loir.

Vous pouvez également consulter un autre site retenu par le loto du patrimoine organisé en septembre 2018, celui de l'aqueduc du Gier, à Chanopost.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire