26 avril 2021

Le Bateau Ivre, Paris

Un mur parisien offre aux regards le célèbre poème "Le Bateau Ivre" d'Arthur Rimbaud (1854-1891), peint sur ses pierres.
Le poème se lit, de manière originale et surprenante, en colonnes de droite à gauche, en remontant la petite rue Férou depuis la place Saint-Sulpice en direction du musée du Luxembourg, suivant "la direction du vent" comme l'indique une note.
Les alexandrins s'étalent sur 300 m2 depuis 2012, peint pendant plusieurs semaines par un artiste spécialiste de la calligraphe, à l'initiative d'une fondation privée néerlendaise, "Tegen-Beeld".
Derrière le texte
" [...] Je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes
Et les ressacs et les courants : je sais le soir,
L’Aube exaltée ainsi qu’un peuple de colombes,
Et j’ai vu quelquefois ce que l’homme a cru voir ! [...]"
se trouve une direction générale des finances publiques, autrement dit un centre des impôts.

19 avril 2021

Palais de l'île, Annecy

Le Palais de l'île est un des monuments emblématiques (et appréciés des photographes) de la ville d'Annecy, "petite venise des Alpes".



Il fut construit au XIIe siècle sur une petite île dans les eaux du Thiou, rivière qui relie le lac d'Annecy, où elle prend sa source, au Fier, torrent qui se déverse, lui, dans le Rhône.

Il servit principalement de péage contrôlant la rivière et, très longtemps, de prison.
Classé monument historique dès 1900, il héberge aujourd'hui un musée, le "centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine".

12 avril 2021

Trophée d'Auguste, La Turbie

Le trophée d'Auguste, aussi appelé "trophée des Alpes", est un impressionnant monument romain, construit quelques années avant notre ère, dont seule une partie reste visible à La Turbie.

Prenant la forme d'une tour cylindrique entourée de colonnes doriques et posée sur une base carrée, le bâtiment fut construit en l'honneur d'Auguste, premier empereur romain, que le général Jules César désigna par testament comme son fils adoptif posthume.
Il célèbre plus particulièrement sa victoire sur des tribus gauloises qui faisaient alors la loi sur la frontière.

Très abîmé par le temps, le monument bénéficia d'une première restauration au tout début du XXe siècle et d'une reconstruction partielle entre les deux guerres mondiales.
Érigé en hauteur, il est visible depuis le bord de mer du territoire monégasque. La vue depuis la terrasse accessible à son sommet par un petit escalier est logiquement époustouflante.

5 avril 2021

Barrage de Donzère-Mondragon, Bollène

Un peu au sud de la centrale nucléaire du Tricastin, le barrage de Donzère-Mondragon bloque un canal parallèle au Rhône, construit notamment pour le fonctionnement de sa centrale hydroélectrique.

Les façades en béton armée de la centrale sont classées au titre des monuments historiques depuis 1992, comme sa salle des machines.
Construit à partir de 1948 et inauguré en 1952 par Vincent Auriol, le Président de la République de l'époque, le barrage dispose d'une impressionnante écluse aux étonnantes portes arrondies, haute de plus de 20 mètres et longue de presque 200 mètres.


La vue aérienne dévoile d'autres sources d'énergie renouvelable produites à proximité immédiate : des champs de panneaux solaires et quelques éoliennes, visibles en zoomant.